Caprice de Lecture

Bienvenue sur mon site, unique en son genre. 

Il y en a pour tous les goûts, du roman Feel-good aux polars les plus noirs.


Ils ont tous un point commun : découvrir, rire, pleurer, frissonner ...

Aidez moi à financer le site internet et pour acheter de nouveaux livres :
Continuez de lire, et amusez-vous...

Jenny COLGAN : 
La charmante libriairie des jours heureux 
 

Et si cette petite librairie dans les Highlands écossais était le secret du bonheur et d'une nouvelle vie ? 

Nina est fière de travailler à la bibliothèque de Birmingham, mais elle se rend compte qu'au lieu de vivre au milieu des livres qu'elle adore, elle passe surtout son temps dans l'arrière-salle à faire de l'informatique. 

Tout ce qui faisait sa joie a disparu et lui manque terriblement : le contact avec les gens, papoter avec les habitués, s'assurer que chaque lecteur va trouver le livre qui lui convient...

C'est alors qu'elle répond à un projet un peu fou. Et si elle montait une petite librairie itinérante dans les Highlands écossais ? 

Un minuscule stock de livres, mais pas d'ordinateur Et qui sait, malgré le froid rigoureux, peut-être trouvera-t-elle un nouveau sens à sa vie dans cette communauté chaleureuse ?

En cette période un peu morose, tant par l'actualité que par l'automne qui est arrivé bien vite, j'avais besoin d'une lecture réconfortante "moelleuse" et douce à la fois ... C'est réussi avec ce joli roman plein de douceur et de rencontres dans les Highlands d'Ecosse ... A partager sans modération et idéal pour un dimanche gris sous le plaid ... 

 

Maud MAYERAS 
Les Monstres 

Ils vivent dans un  terrier. Les enfants, la mère. Protégés de la lumière du jour qu'ils redoutent. Sales et affamés, ils survivent grâce à l'amour qui les réchauffe et surtout grâce à Aleph, l'immense, le père, qui les ravitaille, les éduquent et les préparent patiemment au jour où ils pourront sortir. Parce que dehors, il y a des humains. Parce qu'eux sont des monstres, et que tant qu'ils ne seront pas assez forts pour les affronter, ils n'ont aucune chance.
Mais un jour Aleph ne revient pas, un jour les humains prédateurs viennent cogner à leur porte. Alors, prêts ou pas, il va falloir faire front, sortir, survivre. Pendant ce temps, dans une chambre d'hôpital, un homme reprend conscience. Une catastrophe naturelle sème la panique dans la région. La police, tous les secours sont sur les dents. Dans ce chaos, l'homme ne connait qu'une urgence : regagner au plus vite la maison où on l'attend.

Âme sensible s'abstenir !

Que dire ? Les mots ne sont pas assez puissants pour décrire ce que l'on ressent à la lecture de cette claque littéraire du genre ! Pour avoir lu les trois premiers romans de Maud MAYERAS, j'aurais du me douter que ce dernier roman en date serait à l'apogée de son art ! Impossible à lâcher, même si certains passages sont au delà de la violence, au sens large du terme. 

Pour ma part, je suis une fan de la première heure mais ... je conseille ce roman à un public averti Un vrai caprice de lecture à partager avec les amateurs du genre !                                            

Claire FAVAN 
Les cicatrices 

"Il faut être pris pour être appris "... Owen Maker ne s'y attendait pas du tout ! 

Centralia, État de Washington. La vie d’Owen Maker est une pénitence. Pour s’acheter la paix, il a renoncé à toute tentative de rébellion.
En attendant le moment où il pourra se réinventer, cet homme pour ainsi dire ordinaire partage avec son ancienne compagne une maison divisée en deux. Il est l’ex patient, le gendre idéal, le vendeur préféré de son beau-père qui lui a créé un poste sur mesure. Un type docile. Enfin, presque. Car, si Owen a renoncé à toute vie sociale, il résiste sur un point : ni le chantage au suicide de Sally ni les scènes qu'elle lui inflige quotidiennement et qui le désignent comme bourreau aux yeux des autres ne le feront revenir sur sa décision de se séparer d’elle.
Mais, alors qu’une éclaircie venait d’illuminer son existence, Owen est vite ramené à sa juste place. Son ADN a été prélevé sur la scène de crime d’un tueur qui sévit en toute impunité dans la région, et ce depuis des années. La police et le FBI sont sur son dos. L’enfer qu’était son quotidien n’est rien à côté de la tempête qu’il s’apprête à affronter.

 

Roman très bien orchestré pour cette auteure qu'on ne présente plus depuis plusieurs années maintenant Cependant, je reste sur ma faim car j'attendais un opus digne du "Tueur de l'Ombre" qui m'avait plongé à l'poque dans un état de transe tel que j'avais lu ce premier roman en une nuit ... Peut-être que mes attentes étaient trop basées sur ce roman qui me laisse encore aujourd'hui un souvenir impérissable.
 

Anne-Gaëlle HUON
Les Demoiselles 

« Il n'y a que trois règles ici, Rosa. La première : ne jamais tomber amoureuse. La deuxième : ne jamais voler l'homme d'une autre. La dernière : ne boire que du champagne millésimé. »
Seule l'une de ces trois règles sera respectée.

J'avais quinze ans quand j'ai pris la route ce matin-là, et une seule idée en tête : rejoindre le Pays Basque, devenir couseuse d'espadrilles, et échapper à mon destin. Jusqu'à ce que je rencontre les Demoiselles. Des femmes fantasques et mystérieuses vivant au milieu des livres, des jarretières et des coupes de champagne. Qui étaient-elles ? Quel secret cachaient-elles ? Libres et incandescentes, accompagnées d'un majordome plus grand qu'une cathédrale, d'un chauffeur louche et d'un perroquet grivois, les Demoiselles n'auraient jamais dû croiser ma route. Pourtant, ces femmes ont changé ma vie.

En ce début d'automne, j'avais besoin d'une lecture rafraîchissante, drôle et belle à la fois, où je pouvais pleurer,rire et m'émerveiller tout en étant blottie dans mon plaid avec un thé bien chaud ... Pari réussi pour ce nouvel opus de cette auteure que j'ai découvert il y a peu. Son héroïne Rosa fait preuve de courage mais aussi d'empathie et de générosité ... Une belle histoire à découvrir et à faire partager ... 

 

 

 

Natacha CALESTREME : 
Les blessures du silence 

Une femme a disparu. son mari évoque un possible suicide, ses parents affirment qu'elle a été tuée, ses collègues pensent qu'elle s'est enfuie avec un amant, et autant de témoignages contradictoires qui ne correspondent pas avec la description qui est faite de cette mère de trois petites filles.
Qui croire ? Qui manipule qui ?Connaît-on vraiment la personne qui vit à nos côtés ?Au fil d'une intrigue aussi poignante que déroutante, Natacha Calestremé dépeint les effets de l'emprise et de la perversion, les silences qui accompagnent cette violence invisible, les pièges dans lesquels tombe l'entourage... et donne peut-être les clefs pour s'en libérer.

Ou le harcèlement dans le couple ...                                                               

Valérie Tong Cuong
Les Guerres Intérieures 

C'est quoi l'histoire ? 

Comédien de seconde zone, Pax Monnier a renoncé à ses rêves de gloire, quand son agent l’appelle : un grand réalisateur américain souhaite le rencontrer sans délai. Passé chez lui pour enfiler une veste, des bruits de lutte venus de l’étage supérieur attirent son attention – mais il se persuade que ce n’est rien d’important. À son retour, il apprend qu’un étudiant, Alexis Winckler, a été sauvagement agressé.
Un an plus tard, le comédien fait la connaissance de l’énigmatique Emi Shimizu, et en tombe aussitôt amoureux – ignorant qu’elle est la mère d’Alexis. Bientôt le piège se referme sur Pax, pris dans les tourments de sa culpabilité.
Qui n’a jamais fait preuve de lâcheté ? Quel est le prix à payer ? Quand tout paraît perdu, que peut-on encore sauver ? La domination du désir et de la peur, les vies fantasmées et le dépassement de soi sont au cœur de ce livre fiévreux qui met en scène des personnages d’une humanité bouleversante.

Pourquoi ce livre ? 

D'une puissance rare , fort et délicat à la fois, ce roman de Valérie TONG CUONG nous emmène aux frontières de notre propre humanité et notre rôle dans ce vaste monde. 

Pax MONNIER pourrait être n'importe lequel d'entre nous, c'est ce qui fait de ce roman un bijou d'une finesse et d'une pureté unique. On n'en sort pas indemne... 

Yrsa SIGURDARDOTTIR
Absolution 

Ou le harcèlement scolaire poussé à l'extreme ! 

C'est par des vidéos transmises sur Snapchat à tous les contacts de la victime que la police islandaise est avertie d'un crime. On y voit la jeune Stella, terrifiée, demander pardon avant sa mise à mort. Quelques jours plus tard, près du corps, un papier sur lequel est seulement écrit le chiffre "2" sera retrouvé.L'inspecteur Huldar est chargé de l'enquête, et la psychologue pour enfants, Freyja, doit l'aider à mener les interrogatoires des amies de l'adolescente. Très vite, tous deux comprennent que Stella était loin d'être l'ange que beaucoup décrivent. Mais qui aurait pu en vouloir à une lycéenne au point de la tuer ?Peu après, un jeune homme est enlevé chez lui, en l'absence de ses parents. Là encore une feuille est découverte sur les lieux de la disparition : y est inscrit le chiffre "3". Jusqu'où la série se poursuivra-t-elle ? Et qu'en est-il de la victime numéro 1 ?

Dans cette nouvelle enquête haletante, Yrsa Sigurðardóttir met en lumière un drame terriblement actuel, qui touche tous les pays, tous les pans de la société et toutes les classes, celui du harcèlement en milieu scolaire et, plus difficile à endiguer encore, sur les réseaux sociaux.

Ce que j'en pense: J'avais lu les autres ouvrages de cette auteure islandaise ...Pour ceux qui me suivent, vous connaissez mon amour passionné pour les auteurs nordiques et je n'ai as été déçue : j'ai même eu peur en sortant du cinéma! Et je continue d'avoir peur pour mon ado de fils ... Alors, allez au bout de ce nouvel opus d'une des meilleures auteures de polars nordiques ... 

 

 

Stephen AHNHEM
Hors cadre 

La victime n'est pas toujours celle que l'on croit 

C'est quoi l'histoire ? 

Près des corps sauvagement mutilés de deux victimes, anciennes terreurs du collège et bourreaux de Claes pendant des années, une photo de leur classe de 3e sur laquelle leur visage a été raturé. Cette classe a aussi été celle de l'inspecteur Fabian Risk de la police de Helsingborg. Les meurtres mis en scène s’enchaînent très rapidement.Pour arrêter la spirale infernale, Risk s'enfonce dans les méandres de son propre passé. Mais il n'est pas toujours bon de remuer les souvenirs et les secrets bien gardés.

Pourquoi je l'ai lu ? 

Pour plusieurs raisons : je suis très friande des romans policiers de nos amis du Nord de l'Europe (mais ça, vous l'aviez remarqué ). Surtout, l'intrigue me plaisait beaucoup, une sorte de variantes de Mort sur le Nil , mais avec un flash back de 20 ans ... Et puis et surtout, je ne connaissais absolument pas cette auteurs, déjà déclaré comme une des plus grandes voix du polar suédois ..Alors, pourquoi m'en priver ? Dans tous les cas, une belle construction de l'intrigue, des personnages complets, indépendants les ns des autres mais dont les interactions sont parfaitement maîtrisées... Mais surtout un art du suspens qui frise le génie!

 

Jerome LOUBRY
Les Refuges 

De quoi ça parle ? 

Installée en Normandie depuis peu, Sandrine est priée d’aller vider la maison de sa grand-mère, une originale qui vivait seule sur une île minuscule, pas très loin de la côte.  Lorsqu'elle arrive sur cette île grise et froide, Sandrine découvre une poignée d’habitants âgés organisés en quasi autarcie. Tous décrivent sa grand-mère comme une personne charmante, loin de l’image que Sandrine en a.
Pourtant, l’atmosphère est étrange ici. En quelques heures, Sandrine se rend compte que les habitants cachent un secret. Quelque chose ou quelqu’un les terrifie. Mais alors pourquoi aucun d’entre eux ne quitte-t-il jamais l’île ?

 

Moi qui adore les thrillers psychologiques bien tordus et tortueux, j'ai été servie ! Parfait, pour une soirée plein d'angoisse, de la vraie , pas de celle que l'on soupçonne ... Une sorte de poupées russes qui se découvrent et et se savourent sans fin ! 

 

 

Mon dernier caprice de lecture 

Hervé FERON
Le passeur d'ardoise 

Qu'est ce qui se cache derrière ce titre mystérieux ? 

Le Passeur d’Ardoise ressemble à un récit fantastique, pourtant, rien n’a été imaginé. Chacune de ces histoires émaille le parcours de vie du narrateur, elles ont réellement existé. La précision, les détails, la description ravivent le souvenir de l’auteur et invitent le lecteur à pénétrer dans son univers.
Chaque histoire racontée est prétexte à dire, à explorer ses craintes, ses doutes, ses souvenirs les plus improbables, pour peut-être mieux les apaiser, mais aussi certainement pour interroger le lecteur.
Comme une introspection, une histoire évoque avec humour le temps qui passe et le grand âge qui ne sera jamais, la deuxième raconte comment l’amour de l’autre et la force de la matière peuvent être plus forts que la maladie.
Dans le troisième récit, on se demande si la plume a été guidée par l’amour de l’Italie, l’affection pour ce vieil homme ou l’envie d’expliquer l’indéfectible intensité de l’engagement d’un Maire pour un territoire, une histoire, et pour les gens.
Puis, dernière nouvelle, quand dans un souvenir d’enfance, il finit par confondre la couleur du vélo de sa mère avec les yeux verts de cette femme improbable au bout du quai de la gare, comme si le rêve n’avait jamais cessé de lui filer entre les doigts…

Une très belle découverte ! 

Le Passeur d'ardoise : un titre à la fois original et plutôt mystérieux pour ce roman qui ne ressemble à aucune autre de mes lectures.

Des récits, des aventures, pleines d'humanité et d'humilité car, pour  les raconter et se raconter de la sorte, il faut avoir vécu ces moments intenses, mais aussi ne pas hésiter à se dévoiler , voir même se livrer au lecteur , à la lectrice qui découvre un nouvel homme; avec ses joies, ses bonheurs, mais aussi ses tristesses et ses peurs.

Le passeur d’ardoise, c’est avant tout la force de la vie, le courage , le combat contre la maladie et les rencontres belles et fortes qui restent graver à jamais dans les cœurs.Un récit tout en pudeur, qui ne demande qu'à être dévoilé ....Des sentiments enfouis, qui font écho à notre propre vie.

A partager & à faire découvrir !

 

 

Elisabeth NOREBACK
Rien qu'à moi 

Quand le thriller psychologique vous colle à la peau 

Psychiatre reconnue, mariée et mère d'un fils qu'elle aime plus que tout au monde, Stella est enfin apaisée. Vingt ans plus tôt, sa fille Alice a disparu sur une plage dans des circonstances jamais élucidées. Elle a remué ciel et terre pour la retrouver, en vain.Elle a décidé de tourner la page mais une jeune patiente qui intègre sa thérapie de groupe fait voler en éclats cette façade normalité : Isabelle est sa fille, Stella en est certaine . Elle le sait, elle le sent ... Et elle vase battre, mettre en danger sa famille, sa carrière, jusqu'à se mettre en danger elle -même et risquer sa propre vie.

 

Un roman choral à trois voix, qui se font écho sans jamais se croiser... Un vrai thriller psychologique comme je les aime, qui vous bouscule les neurones et vous oblige à réfléchir, analyser ... Jusqu'à la dernière page ... Très chaudement recommandé pour les amateurs du genre ! 

fhgwb nbvhnjgf;dlkgjiqeorjhgîo

Anne-Laure BONDOUX
L'aube sera grandiose 

Ce soir, Nine, seize ans, n'ira pas à la fête de son lycée. Titania, sa mère, en a décidé autrement. Elle embarque sa fille vers une destination inconnue, une cabane isolée, au bord d'un lac. Il est temps pour elle de lui révéler l'existence d'un passé soigneusement caché. Commence alors une nuit entière de révélations...
Qui sont Octo, Orion et Rose-Aimée ? A qui appartient cette mystérieuse cabane ? Et ce vélo rouge, posé sous l'escalier ? 

Au fil d'un récit souvent drôle, parfois tragique et bouleversant, Nine découvre un étonnant roman familial. Quand l'aube se lèvera sur le lac, plus rien ne sera comme avant.
Une épopée familiale haletante et jubilatoire!

En discutant avec la bibliothécaire de ma ville , elle me propose ce livre ... Je suis dubitative car ce n'est pas le genre d'ouvrages que j affectionne particulièrement mais je me lance .... Sans jamais le lâcher car au delà d'une fresque familiale , on traverse les époques, on connait l'amour, le chagrin, la séparation, mais aussi la construction de soi et de sa famille .

Les années passent, mais Titania reste cette petite fille ballottée par l'amour, les voyages et cette passion du père inconnue et étranger à ses enfants qui le fantasme en héros des temps modernes, jusqu'au dénouement final, tragique et fort à la fois!

 

 

Angry 
de Darren BRYTE 

C’est une nuit comme les autres dans une petite ville de l’état de New York lorsque tout commence.Une femme pousse des hurlements de terreur : son chien vient de l’attaquer et de lui lacérer le cou.Ce n’est que le premier événement d’une étrange fureur animale qui se répand tel un virus.

Quelques jours plus tôt, Paul, le vétérinaire local, a recueilli Angry, un bonobo provenant d’un laboratoire d’expérimentation. Avec une expression intense dans son regard, le grand singe semble vouloir communiquer silencieusement avec Paul.

Alors que la terreur gagne la petite ville, Angry disparaît. Le primate s’est volatilisé, tout comme Ethan, un jeune garçon autiste qui ne parle pas, mais possède l’étrange faculté de comprendre les animaux.Aux yeux de Paul, tous ces événements sont liés.
Et si c’était le début d’une nouvelle ère pour l’espèce humaine ?

Angoissant, terrifiant, addictif : un thriller surnaturel dans la lignée de Stephen King.

Guillaume MUSSO 
La vie est un roman 

Comme un air de "déjà lu et déjà vu ..." 

POUR LUI, TOUT EST ÉCRIT D'AVANCE
POUR ELLE TOUT RESTE À ÉCRIRE

« Un jour d’avril, ma fille de trois ans, Carrie, a disparu alors que nous jouions toutes les deux à cache-cache dans mon appartement de Brooklyn. »
Ainsi débute le récit de Flora Conway, romancière renommée à la discrétion légendaire. La disparition de Carrie n’a aucune explication. La porte et les fenêtres de l’appartement étaient closes, les caméras de ce vieil immeuble new-yorkais ne montrent pas d’intrusion. L’enquête de police n’a rien donné.
Au même moment, de l’autre côté de l’Atlantique, un écrivain au cœur broyé se terre dans une maison délabrée.Lui seul détient la clé du mystère. Et Flora va le débusquer.

Que dire de ce dernier roman de Guillaume MUSSO, qu'on ne présente plus ? Et bien, c'est surement là le défaut de sa qualité : à force de citer son nom et non plus le contenu de ses romans dès leur sortie, me voilà bien déçue par ce nouvel opus qui nous entraîne dans l'introspection psychologique du "pauvre petit écrivain" en mal de vivre et d'inspiration .... Dommage, ça commençait plutôt bien mais les citations à répétition et les allers-retour entre Paris et New York , avec des clichés réchauffés de ces deux villes ne m'ont pas séduites ... 
 

Cathy BONIDAN
Chambre 218

Quand Anne-Lise réserve la chambre 128 de l'hôtel Beau Rivage pour de courtes vacances en Bretagne, elle ne sait pas encore que ce séjour va transformer son existence.
Elle y découvre un manuscrit qu'elle décide de réexpédier à son auteur.
La réponse, en retour la stupéfie au point de vouloir remonter la trace de tous ceux qui ont eu ce livre entre les mains Contre toute attente, histoires d'amour et secrets intimes surgissent ...
 

Secrets ou mystère littéraire ? 

Sophie LOUBIERE
Cinq cartes brûlées 

Laurence Graissac grandit aux côtés de son bien-aimé frère, Thierry, qui prend toujours un malin plaisir à la harceler de jour en jour et à l’humilier. 

Du pavillon sinistre de son enfance à Saint-Flour, elle garde des blessures ancrées à vif, comme les signes d’une existence balayée par le destin absolu. 

Mais, Laurence a bien l’intention de devenir la femme qu’elle ne s’est jamais autorisée à être, quel qu’en soit le prix à payer. Le jour où le discret docteur Bashert, en proie à une addiction au jeu, croise sa route, la donne pourrait enfin changer à tout jamais... 

Thriller psychologique d’une rare intensité, Cinq cartes brûlées va vous plonger au cœur d'une manipulation mentale. De celle dont on ne revient jamais indemne.

Pour tout vous avouer, j'étais très réticente à entamer la lecture de ce chef d'oeuvre du thriller psychologique car j'en avais pris connaissance par beaucoup d'articles médiatiques très élogieux... 

Et il peut arriver que parfois, on en attende trop. Meme  si j'avais lu les précédents romans que j'avais adorés 

Mais là, c'est plus qu'une surprise,  un coup de cœur phénoménal que je n'ai pas lâché jusqu'au dénouement : époustouflant, magnifique et d'une habileté rare !

Merci Mme LOUBIERE pour ce très beau moment de lecture ! 

Franck THILLIEZ
Il était deux fois 

Angoisse de la lecture ou de l'intrigue ? 

En 2008, Julie, dix-sept ans, disparaît en ne laissant comme trace que son vélo posé contre un arbre. 

Le drame agite Sagas, petite ville au cœur des montagnes, et percute de plein fouet le père de la jeune fille, le lieutenant de gendarmerie Gabriel Moscato. 

Ce dernier se lance alors dans une enquête aussi désespérée qu'effrénée.
Jusqu'à ce jour où ses pas le mènent à l'hôtel de la Falaise... Là, le propriétaire lui donne accès à son registre et lui propose de le consulter dans la chambre 29, au deuxième étage. Mais exténué par un mois de vaines recherches, il finit par s'endormir avant d'être brusquement réveillé en pleine nuit par des impacts sourds contre sa fenêtre...
Dehors, il pleut des oiseaux morts. Et cette scène a d'autant moins de sens que Gabriel se trouve à présent au rez-de-chaussée, dans la chambre 7. Désorienté, il se rend à la réception où il apprend qu'on est en réalité en 2020 et que ça fait plus de douze ans que sa fille a disparu...

 

 


 

Je souhaitais vraiment lire ce dernier opus de Frank THILLIEZ pour les avoir tous lus, sans aucune exception...

A chaque fois, j'adore avoir peur et j'aime bien que Mr THILLIEZ m'oblige à me triturer les méninges ... 

Mais là, je suis à la limite de la déception : trop compliqué, trop glauque, trop torturé ... Bref, pour ceux qui liraient cette chronique et si vous souhaitez commencer les romans de cet auteur, je ne vous conseille pas de commencer par celui-là, vous seriez déçus!

En plus, ce dernier opus n'est pas le meilleur d'une belle série de romans noirs à savourer sur la plage ou au coin du feu ! 

Agnès Martin Lugand 

Nos résiliences
 

De quoi ça parle ? 

"Notre vie avait-elle irrémédiablement basculé 

Ne serait-elle plus jamais comme avant ? Étrange, cette notion d'avant et d'après. Je sentais que nous venions de perdre quelque chose d'essentiel. 

Aucune projection dans l'avenir. 

Aucun espoir. Rien. Le vide. 

Une ombre planait désormais sur notre vie. Et j'avais peur. Mais cette peur, je devais la canaliser, l'étouffer, l'éloigner, je ne pouvais me permettre de me laisser engloutir.
Un seul instant suffit-il à faire basculer toute une vie ?"
 

Une sorte de recherche de pardon suite à un accident de moto qui provoque de graves dégâts dans les couples ...

Près de 300 pages pour savoir si le pardon est possible ... Malheureusement, ce n'est pas un caprice de lecture mais plutôt une déception littéraire... 

Car  AML  ne nous avait pas habitué à ce registre Dommage ! 

Virginie GRIMALDI 
Et que ne durent que les moments doux 

L’une vient de donner naissance à une petite fille arrivée trop tôt. 
Elle est minuscule, pourtant elle prend déjà tellement de place. 

L’autre vient de voir ses grands enfants quitter le nid. Son fils laisse un vide immense, mais aussi son chien farfelu. 

L’une doit apprendre à être mère à temps plein, l’autre doit apprendre à être mère à la retraite. 

C’est l’histoire universelle de ces moments qui font basculer la vie, de ces vagues d’émotions qui balaient tout sur leur passage, et de ces rencontres indélébiles qui changent un destin.

Avec une infinie justesse et beaucoup d’humour, Virginie Grimaldi déroule le fil de leur existence et nous invite à partager leurs joies et leurs angoisses, mais aussi les souvenirs, les rêves et les espoirs.

On ne présente plus Virginie GRIMALDI mais je dois avouer que sur ce dernier roman, j'ai vraiment  BEAUCOUP pleuré d'émotions : ce roman touche au plus profond de soi et de l'importance de la vie auprès de sa famille ...

Les filles : A vos mouchoirs !!  

Charlye MENETRIER McGrath 
Les Sales Gosses 

On rit, on pleure , on s'amuse ... Une vraie lecture rafraîchissante en cette période  estivale 

Jeanne a été placée en maison de retraite par ses enfants. Et le pire, c'est que chacun se renvoie la balle pour déterminer qui a été à l'initiative de cette mascarade.


Elle a beau avoir 81 ans, une ribambelle de petits-enfants et des tonnes de carnets noircis au fil du temps, preuves de son (très) long passage sur Terre, elle n'a pas dit son dernier mot. Son plan : simuler la démence et les rendre tous dingues.


Sauf que, ce lieu dans lequel elle ne voyait qu'hostilité va lui révéler bien des surprises...


En prenant part, d'abord sur la pointe des pieds, puis avec une ardeur qu'on ne lui connaissait pas, aux rendez-vous mensuels d'une clique de pensionnaires plus agités qu'une colonie de vacances, Jeanne va réveiller des pans de sa personnalité qu'elle pensait à jamais enfouis : la curiosité, l'espoir... et surtout : l'audace. 

Qu'on se le dise : au " jeu des regrets " de l'avant-dernier vendredi du mois, rien n'est jamais perdu.
 

Christian JACQ 

Le profil de l'assassin

Ou le tueur des brunes... 

Bon, ce n'est pas ma meilleure lecture de ce début d'été mais cet auteur avait bercé mon adolescence avec les grands récits de pyramide, pharaons et autres mystères de l’Égypte ancienne. Ce changement de registre m'a intrigué ; et voilà comment je suis ressortie de ma librairie préférée avec ce roman !

L'inspecteur Higgins me fait penser à Hercule POIROT des temps modernes, "so British", avec un équipier qui se substitue à peu près au Dr.WATSON .... Divertissant, mais pas haletant ! 

L'assassin les aimait brunes, plutôt jeunes, et avait un sens aigu de la chasse. 

Détestant les femmes oisives, il tuait ses proies selon un protocole immuable et semblait laisser derrière lui de précieux indices.

Et personne, jamais, ne parviendrait à l'identifier. Personne... 

Sauf,peut-être, l'inspecteur Higgins, s'il comprenait pourquoi l'assassin agissait ainsi.

Comme toi de Lisa JEWELL 

Un très joli caprice de lecture ...Que je recommande en cette période de vacances estivales ! 

Ellie a disparu à l’âge de quinze ans. Sa mère n’a jamais réussi à faire son deuil, d’autant plus que la police n’a retrouvé ni le coupable ni le corps. 

Dix ans plus tard, cette femme brisée doit pourtant se résoudre à tourner la page. C’est alors qu’elle fait la connaissance de Floyd, un homme charmant, père célibataire, auquel elle se lie peu à peu. 

Mais lorsqu’elle rencontre la fille de celui-ci, Poppy, âgée de neuf ans, le passé la rattrape brutalement : cette fillette est le portrait craché de sa fille disparue…

Au fil des pages, j'étais persuadée tenir le coupable entre les pages ... Mais Lisa JEWELL aime jouer avec le suspense, nos certitudes, et nous retient dans la toile des mots et faux indices qu'elle sème ... 

Le coupable n'est pas toujours celui qui est en haut de la liste des suspects ! 

Accrochez-vous, vous risquez d’être TRÈS surpris ! 

 



 

Je ne cours plus qu'après mes rêves 
de Bruno COMBES 

Louane a  dix-huit ans. Sa vie est facile, enfin,c'est ce qu'elle croit ; elle ne s'est jamais vraiment posée la question. Jusqu'au jour où...

Laurene a trente-neuf ans. Elle cherche le bonheur et, en même temps, elle le fuit dès qu'il s'approche. Jusqu'au jour où...

Louise a soixante-dix-sept ans. Son existence l'a comblée et a été d'une parfaite tranquillité. Jusqu'au jour où...

Les 3L, comme elles aiment se surnommer ...

Elles ne se connaissaient pas et rien ne les prédestinait à  l'aventure qu'elles vont vivre sous la plume de Bruno COMBES.

Trois femmes, trois solitudes,
mais un point commun :
elles ne veulent plus renoncer à leurs rêves.
 

La dernière chasse de Jean Christophe GRANGE 

Le corps de Jürgen von Geyersberg, riche héritier allemand d'un empire industriel, est retrouvé décapité et castré. Il a été tué selon une tradition de chasse particulière : la pirsch.
Saisis de l’affaire, le commandant Pierre Niémans, au parcours chaotique et son associée Ivana Bogdanovic, électron libre de la PJ, sont envoyés en Forêt Noire.
Là, ils multiplient les rencontres étranges –  éleveurs de chiens, guérisseur – pour remonter jusqu'aux Chasseurs Noirs, bataillon de criminels enrôlés par les nazis  pour traquer les Juifs, qui semblent avoir jaillis de leurs tombes…

On ne présente plus Jean-Christophe GRANGE, auteur incontournable français de polars comme on les aime : une histoire bien ficelée, un suspens haletant, et un roman parfaitement documenté sur la Foret Noire, la seconde Guerre Mondiale ... 

A découvrir et à lire absolument ... Âme sensible s'abstenir ! 


 

Au soleil redouté de Michel BUSSI (2020) 

Suspense

Au cœur des Marquises, l’archipel le plus isolé du monde, où planent les âmes de Brel et de Gauguin, cinq lectrices participent à un atelier d’écriture animé par un célèbre auteur de best-sellers.
Le rêve de leur vie serait-il, pour chacune d’elles, à portée de main ?
Au plus profond de la forêt tropicale,d’étranges statues veillent, l’ombre d’un tatoueur rôde.
Et plein soleil dans les eaux bleues du Pacifique,
une disparition transforme le séjour en jeu... meurtrier.
Enfer ou paradis ? Hiva Oa devient le théâtre de tous les soupçons, de toutes les manipulations, où chacun peut mentir... et mourir.
Yann, flic déboussolé, et Maïma, ado futée, trouveront-ils lequel des hôtes de la pension Au soleil redouté... est venu pour tuer ?

Un huis clos à ciel ouvert, orchestré de main de maître.

J'ai mis du temps à me décider à lire ce dernier OPUS de Michel BUSSI qui ne m'attirait pas du tout Et on est quand même assez loin de ses premiers chefs d'oeuvre ...

J'ai vraiment eu l’impression de vivre dans un Cluedo géant , ou même le succès intemporel d'Agatha Christie : "Les dix petits nègres" 

Le tout dans un décor de rêve : les Iles Marquises et son histoire qui elle, m'a passionnée 

Lecture de vacances conseillée mais si vous recherchez le grand frisson, passez votre chemin ! 

Christian GUILLERME 
URBEX (2020) 

Contre une belle somme d'argent, quatre jeunes passionnés d'urbex sont mis au défi de passer une nuit dans un sanatorium désaffecté.
Ils vont relever le challenge, mais, une fois sur place, ils vont se rendre compte qu'ils ne sont pas seuls dans cet immense endroit abandonné…
Et très vite comprendre qu'ils n'auraient jamais dû accepter cette proposition.

Le Dilemne  de B.A PARIS
 

Quand l'amour nous rend aveugle et nous plonge... Dans un dilemne sans retour !

Livia rêve depuis toujours d'une soirée inoubliable pour son quarantième anniversaire. Alors Adam, son mari, a tout fait pour que la fête soit grandiose. Leurs amis sont là, tous réunis dans le jardin de leur maison de Windsor. Ne manque plus que leur fille Marnie, qui viendra exprès de Hong Kong – mais cela, Livia ne le sait pas ; ce sera une surprise. 

Parmi les invités, un sujet de conversation jette un furtif voile d'ombre sur la soirée : un avion s'est écrasé au Caire, le matin même. 

Mais il suffit d'une coupe ou d'une invitation à danser pour que la tristesse s'éclipse. 

Seul Adam le sait : Marnie aurait dû être à bord de cet avion. Heureusement, se dit-il, qu'elle a manqué sa correspondance et qu'elle n'a donc pas pu monter à bord. 

Sans doute a-t-elle été transférée sur un autre vol. Dans ces conditions, pas la peine d'inquiéter Livia, n'est-ce pas ?

 

Camillia LACKBERG : Femmes sans merci 

Quand la vengeance des femmes est à son paroxysme
 

Prisonnières de leur mariage, trois femmes qui ne se connaissent pas échangent des confidences sur un forum internet.

Ingrid, qui a sacrifié sa carrière de journaliste au profit de celle de son mari, découvre que ce dernier la trompe sans scrupules et ne s'en cache pas sous couvert d'influence journalistique.Et n'aspire qu'à se venger. 

Birgitta se sait malade depuis plusieurs mois mais n'a cessé de repousser le moment de consulter un médecin. Les ecchymoses qui couvrent son corps pourraient trahir les violences qu'elle subit dans l'intimité, or Birgitta a jusqu'ici préservé l'unité de son foyer à tout prix, même le prix fort !


Victoria a quitté sa Russie natale pour venir s'installer en Suède avec un homme dont elle a fait la connaissance sur un site de rencontres. Mais il n'est en rien le mari qu'elle imaginait. Sa nouvelle vie a tourné au cauchemar. 

Humiliées, battues, blessées, elles échafaudent ensemble un plan. Et le mettent en oeuvre.

Mesdames, j'ai été soufflée par la puissance du suspense, des sentiments, mais aussi du point commun de toutes ces femmes dans le monde qui subissent en silence !

Notre auteure de polar suédoise nous donne quelques idées... Parfois glaçantes , de vengeance ! 

138 pages de pur bonheur lu en une soirée ! 

 

José SARAMAGO
L'Aveuglement 

Il faut parfois perdre la vue pour retrouver le sens et l'essence de notre vie . 

Un homme devient soudainement aveugle. 

C'est le début d'une épidémie qui se propage à une vitesse fulgurante à travers tout le pays. 

Mis en quarantaine, privés de tout repère, les hordes d'aveugles tentent de survivre à n'importe quel prix. Seule une femme n'a pas été frappée par la " blancheur lumineuse ", la femme de l’ophtalmologiste

Saura-t-elle les guider hors de ces ténèbres désertées par l'humanité ? 

Prix Nobel de littérature en 1998, ce livre n'est certes pas une nouveauté mais dans notre monde secoué par une crise sanitaire sans précédent, j'y ai retrouvé l'essentiel de la vie et l'importance de l'inconséquence 

 

L'énigme de la Chambre 622
De Joel Dicker 

La parution  de roman ayant été reportée pour cause de crise sanitaire , je me suis littéralement jetée dessus dès sa sortie le 27 Mai ..

Petite mise en lecture

Une nuit de décembre, un meurtre a lieu au Palace de Verbier, dans les Alpes suisses. L’enquête de police n’aboutira jamais.Des années plus tard, au début de l’été 2018, lorsqu’un écrivain se rend dans ce même hôtel pour y passer des vacances, il est loin d’imaginer qu’il va se retrouver plongé dans cette affaire.Que s’est-il passé dans la chambre 622 du Palace de Verbier?

Avec quelques passages autobiographiques et des références soutenues au pays cher au cœur de Joel DICKER, c'est une intrigue menée de mains de maître que nous propose notre Suisse préféré ! 

Si vous avez aimé la disparition de Stéphanie MAILER et l'Affaire Harry QUEBERT, vous allez adorer ce nouvel opus 

Mais si , comme moi, vous attendiez un récit un peu plus palpitant, vous serez ravi d'avoir passé un bon moment de lecture...

Belle lecture et à bientôt pour de nouveaux voyages!   

 

 

Mélissa Da Costa
Tout le bleu du ciel

Avril 
2020

Mon coup de cœur du Printemps : Tout le bleu du ciel de Mélissa DA COSTA

Un peu de fraîcheur, beaucoup de bonheurs et une multitude d'émotions ...Voilà comment on peut résumer ce premier roman de Mélissa DA COSTA ...


 

Lu en à peine 3 jours, je le conseille à toutes et à tous , en cette période inédite et anxiogène ...


 

L'histoire : Emile, 26 ans, apprend qu'il est victime d'un Alzheimer précoce. Pour ne plus subir la proximité de sa famille et ne pas attendre sa propre mort dans un hôpital, il achète en secret un camping car, passe une annonce pour rechercher un compagnon de route ... Ce sera une compagnonne, en la personne de Joane qui fera un bout de chemin avec lui... Joane, tout d’abord mystérieuse, se révélera blessée par la vie et ira au delà de sa mission ...


 

J'ai ri, pleuré, médité ... Mais surtout, ce roman m'a fait prendre conscience que la vie est précieuse et que chaque instant compte ...


 

Bonne lecture à tous

 


 

ohn LIER HORST : L'Usurpateur Paru le 06Février 2020 Editions Gallimard - Poche

Un homme mort depuis quatre mois retrouvé devant sa télé allumée, un autre dans une forêt de sapins avec, dans la poche, un prospectus sur lequel la police retrouve les empreintes d’un tueur en série américain,..

Line Wisting, journaliste à VG (Verdens Gang, journal quotidien norvégien) , et son père William, inspecteur de la police de Larvik, vont mener l’enquête, sans savoir qu'elle les conduira à la même conclusion .... Enquête qui ne sera pas sans conséquence sur le reste de leur vie

A quelques jours de Noël, par moins quinze et sous la neige, va s’engager une des plus incroyables chasses à l’homme que la Norvège ait connues.

Retrouvez la Norvège au travers de cette enquête, d'Oslo à Larvik, en passant par Kristiansand...

Un pays au charme inégalé pour la plus capricieuse des mordues de lecture

 


 

Isabelle FLATEN
Adelphe
Prix Erckmann CHATRIAN 2019 Editions Nouvel ATTILA

Une très belle rencontre littéraire lors de la nuit de la lecture organisée dans ma ville de Tomblaine en Janvier 2020.

Isabelle FLATEN a une personnalité forte, un style à la fois poétique et riche de vérités troublantes... Adelphe est une véritable révélation artistiquement littéraire ...

Au delà de la lecture de ce petit bijou, une auteure à connaitre et à reconnaître.


 

Mais qui est au juste Adelphe ?

Le jour où Gabrielle Thomas, dans sa paisible bourgade, tend à Adelphe le pasteur un exemplaire de Nêne, prix Goncourt de l’année, que chacun lit et annote à son tour, la vie des personnages bascule.


 

Gabrielle puis, la trop honnête paroissienne .Blanche, la bonne qui mène son maître par le bout du nez ; puis Adelphe, pasteur débonnaire que ce tourbillon de femmes revendicatrices empêche de dormir : puis ses femmes, puis son fils, puis….

Chacun fait revivre à sa manière la partition du livre, en tentant d’en changer la fin.

Car les femmes sont en train de prendre le pouvoir et savent en jouer en cette période d'après guerre tumultueuse... Adelphe est "pris dans la toile" tissée par ces épouses, domestiques et autres fonctions de l'époque remplie par les femmes. Le Girl Power est en marche !

 


 


 

Ja nv
2020

Alex MICHAELIDES

Vous aimez le suspense, la psychologie, et les romans qui vous tiennent en haleine jusqu'à la dernière page ?


 

Alors, ce roman est fait vous : lâchez ce que vous êtes en train de lire et commencez celui-ci, pour ne plus vous arrêter tant que vous ne connaîtrez pas le dénouement... Diabolique !

Alicia, peintre britannique reconnue et renommée, est retrouvée chez elle, recouverte du sang de son mari qu'elle vient de tuer de cinq tirs ... Toutes les preuves l'accablent. Depuis ce jour, elle est internée dans une institution, et refuse de parler à qui que ce soit.

Théo FABER, jeune psychologue très ambitieux, se fait embaucher dans l'institut et convainc l'équipe de suivi d'Alicia qu'il arrivera à dialoguer avec elle.

A aucun moment, il n'est possible de deviner où l'auteur nous emmène ni quelle est notre destination finale ...

Un coup de maître à découvrir au plus vite.


Bonne lecture à tous